0
 
 

Le sculpteur Polyte Solet

Lucien Burquier alias Polyte Solet
Polyte Solet alias Lucien Burquier est né en 1943 dans le petit village de Tour en Savoie, France. Sa passion de l'océan et du voyage l'on conduit à construire son propre voilier en bois moulé pour partir découvrir le monde. Le hasard de la vie lui donne alors l'opportunité de s'initier momentanément à la sculpure bois et se découvre une vraie vocation.

Après plusieurs années de voyage sur son voilier "Lucetia" qui l'ont mené en Europe, en Afrique et en Amérique du Sud, il passe finalement le cap Horn en 1985. Le Chili est alors une révélation, Lucien est envouté par la faune et la flore de ce pays si accueillant et c'est pour lui une nouvelle source d'inspiration. Il s'installe alors dans la ville de Concepcion au Chili où il rencontrera sa future épouse Angelica avec qui il fondera sa famille. 

Là bas, il reprend la sculpture en s'inspirant du monde marin et des créatures qu'il y a croisé lors de ses voyages. En associant la technique du bois lamellé-collé qu'il maitrise parfaitement et le choix judicieux des essences de bois, il réalise des sculptures aux courbes souples et harmonieuses qui rappellent celles de la nature. Des lors, ce savoir faire a donné naissance à de nombreuses oeuvres d'art et a construit sa solide réputation d'artiste à un niveau international.

Il signe ses oeuvres sous le nom d'artiste "Polyte Solet". En patois Savoyard, Polyte Solet signifie Hyppolyte le Solitaire. C'était à l'origine un ancien combattant de la grande guerre 14-18 qui partait au printemps dans la forêt pour revenir au village début de l'automne avec une chevelure et une barbe de grande taille. Lucien avait été baptisé ainsi dans sa jeunesse par Nino, un ami de son père car il avait l'habitude de laisser barbe et cheveux plus long que la normale. 

 
Téléchargez et découvrez le receuil des aventures de Lucien dans La route des albatros (en Français actuellement). 
 
 

Rester connecté